LES LEZARDS

30 août, 2009

Le requin-lézard

Classé sous autre — lezardiqua @ 17:08

Le requin-lézard dans autre requin-lezard-teteDesription

Le requin lezard a une certaine ressemblance avec un serpent d’où son surnom. Il nage en ondulant et ressemble globalement à une énorme anguille. Véritablement issu de la préhistoire, le requin lézard, également appelé requin frangé ou requin à collerette, vit en profondeur ce qui rend son observation très difficile.Le requin lézard fait partie de l’ordre des Hexanchiformes. C’est la seule espèce de sa famille, les Chlamydoselachidae. Les premiers représentants de cet ordre, très ancien, sont apparus au milieu du Jurassique, il y a environ 150 millions d’années. Sa bouche est suivie de six paires de fentes branchiales curieusement plissées.Le requin Lezard mesure moins de 2 m de long. La coloration de sa peau va du gris au marron.

Habitat

Il est présent en Atlantique et des deux côtés du Pacifique où il vit sur le fond des plates-formes continentales ou insulaires, voire dans leur voisinage immédiat, à des profondeurs variant entre 120 et 1280 m. On peut le voir très occasionnellement près des côtes ou de la surface.

Alimentation

Son alimentation est mal connue, il pourrait se nourrir de petits requins et de poissons.

Reproduction

La femelle est ovovivipare et porte de 8 à 12 petits.Chacun de ses oeufs, ovale, mesure environ 12,5 cm. Ses portées sont de 8 à 15 jeunes et sa période de gestation peut aller jusqu’à 2 ans.

http://www.dailymotion.com/video/x3r8gm

13 août, 2009

Le cobra royal

Classé sous Les cobras — lezardiqua @ 15:01

Le cobra royal dans Les cobras CobraRoyalDescription

Le cobra royal est le plus grand serpent venimeux au monde avec une taille moyenne atteignant quatre mètres. Ce serpent au venin très puissant peut se dresser sur plus d’un mètre de haut lorsqu’il se sent menacé. Le cobra royal a une longévité de 20 ans. Il est remarquable par son intelligence en comparaison avec celle d’autres serpents en général. Il a également une acuité visuelle excellente qui en fait un chasseur hors pair. C’est un des rares serpents, avec le Mamba Noir à être territorial.Ils fuient plus rarement devant le danger, l’affrontant parfois pour protéger leur territoire.Un cobra royal peut vivre entre 30 et 40 ans. Les plus grands spécimens mesurent près de 6 m de long.

Habitat

Il est originaire d’Asie, habitant les forêts d’Inde, du Sud de la Chine, de Malaisie, d’Indochine, des Philippines.

Alimentation

Le cobra est un bon prédateur, il s’attaque à des pythons et des espèces hautement venimeuses comme les autres cobras, ainsi que d’autres lézards. Le cobra royal se nourrit souvent d autre serpents et lézards.

Reproduction

L’acte d’accouplement peut durer 2 à 3 heures. La femelle cobra pond ses œufs au moment de la mousson, en juillet. Pour éclore, les œufs ont besoin de chaleur et d’humidité. La femelle aménage un nid avec des feuilles de bambous.C’est le seul serpent qui construit un nid. C’est un véritable exploit physique pour un animal ne possédant pas de bras. http://www.dailymotion.com/video/x43qmf

4 août, 2009

Le varan du Nil

Classé sous les varans — lezardiqua @ 13:16

Le varan du Nil dans les varans nile-monitorDescription

La taille de ce varan varie d’1,50 à 2 m, voire plus pour les très grands individus. Solitaire et territorial, le varan du Nil ne tolère ses congénères que pendant la période de reproduction. Les combats entre mâles sont assez fréquents.La couleur de ce varan va du gris foncé au noir avec des taches jaunâtres. Le ventre est jaunâtre.

Alimentation

Une fois qu’il a emmagasiné suffisamment de chaleur, notre varan part à la recherche de crabes, de moules, de poissons et de grenouilles.A terre, il chasse les reptiles, les oiseaux et les charognes. C’est avant tout un opportuniste qui a peu d’exigences.

Habitat

La répartition géographique du varan du Nil est large : Vallée du Nil, ensemble du continent africain à l’exception des régions arides.Il affectionne aussi bien les forêts que les savanes ou les marécages.

Reproduction

La femelle pénètre de préférence dans de vastes termitières pour y pondre 29 à 60 œufs. Les œufs y sont bien protégés des prédateurs.L’humidité et la température y demeurent assez constantes pendant toute l’incubation qui dure entre 4 et 6 mois.

Image de prévisualisation YouTube

L iguane cornu

Classé sous les iguanes — lezardiqua @ 13:06

L iguane cornu iguane_cornu_7

Description

La peau rugueuse est  brun grisâtre ou vert olive. Les mâles possèdent un large fanon sous la gorge et trois petites cornes sur le dessus de la tête qui lui ont valu son nom vernaculaire.
La femelle possède également des cornes mais qui sont moins développées.
La taille de cet iguane varie de 60 à 122 cm pour un poids de 28 à 48 kg. Le mâle est plus imposant que la femelle.

Alimentation

Principalement végétarien, l’iguane cornu se nourrit d’une grande variété de feuilles, de fruits, de fleurs et de graines. Il ajoute à son menu, selon les saisons, des insectes, des crabes terrestres et des charognes, principalement celles d’oiseaux et de poissons.

Habitat

L’iguane cornu (Cyclura cornuta) est un iguane insulaire de grande taille qui vit sur l’île d’Hispaniola en mer des Caraïbes. Cet iguane est également surnommé iguane rhinocéros.
Des sous-espèces vivent également sur l’île de Mona, près de Porto Rico.

Reproduction

Très territoriaux, les mâles deviennent agressifs lors de la saison de reproduction. Les mâles dominants sont prioritaires et n’hésitent pas à chasser tous les autres prétendants.Ovipare, la femelle pond de 5 à 20 œufs environ 40 jours après l’accouplement. Elle creuse un trou pour que les œufs puissent incuber pendant 4 à 5 mois. La température doit être maintenue à  30°C minimum.

Le dragon d’ eau

Classé sous les agames — lezardiqua @ 12:49

Le dragon d' eau dans les agames mondragonDescription

Les agames aquatiques possèdent une  tête triangulaire  ainsi qu’une crête dorsale et nucale. Cette dernière est plus marquée chez les mâles.
La taille moyenne est de 50 cm de long. Le mâle peut atteindre 1 m de long.Les femelles sont plus petites.

Alimentation

Ce sont des omnivores qui apprécient les insectes, les souriceaux, les amphibiens, les poissons et quelques végétaux. Ces lézards ont un très bon appétit et sont très opportunistes.En captivité, ils acceptent des fruits sucrés.

 Habitat

Le dragon d’eau est commun en Inde, en Chine, en Asie Orientale et en Asie du Sud-Est (Thaïlande, Vietnam, Laos, Cambodge, Birmanie).

Reproduction

La femelle pond en moyenne 10 œufs qui sont enterrés dans le sol humide. Les jeunes naissent après une incubation de deux mois.Les jeunes se développent très vite.

Image de prévisualisation YouTube

Le gecko léopard

Classé sous les geckos — lezardiqua @ 12:26

Le gecko léopard dans les geckos 908398922Description

Il possède un corps trapu de 20 à 25 cm environ dont la couleur de fond varie du jaune vif au beige ou au violacé.
Cette robe est rehaussée de petites taches gris-noir qui lui ont valu son nom commun de léopard. Contrairement à d’autres geckos, ses pattes sont munies de griffes et non de lamelles sous les doigts.

Alimentation

C’est un gecko principalement insectivore. Les grillons constituent son met favori. Il peut également se nourrir de petits vertébrés. En effet, les adultes sont également carnivores.

Habitat

En liberté, ce gecko vit au Pakistan, en Afghanistan, en Iran, en Irak ainsi qu’à l’Ouest de l’Inde.
C’est un lézard nocturne qui se cache la journée sous des pierres ou dans un terrier. Il évolue dans un biotope plutôt aride, déserts et steppes, ainsi que dans les zones rocailleuses de montagne jusqu’à environ 2000 m d’altitude.

Reproduction

C’est l’un des lézards les plus faciles à reproduire en captivité. Trois à quatre semaines après l’accouplement, la femelle pond deux œufs.La température détermine le sexe des jeunes :

  • Entre 26 et 28°C : femelles
  • Entre 30 et 31°C : mâles

Image de prévisualisation YouTube

Le tokay

Classé sous les geckos — lezardiqua @ 12:06

Le tokay dans les geckos tokayDescription

Ce gecko possède de puissantes mâchoires. Acculé ou mal manipulé, il n’hésite pas à mordre avec force.
Sa morsure est très douloureuse. Il peut mesurer jusqu’à 35 cm de long, des mâchoires garnies de dents pointues, une vue exceptionnelle et une détente rapide : tels sont les atouts du tokay.

Alimentation

Le tokay chasse à l’affût. Son menu ordinaire se compose d’insectes mais il n’hésite pas à s’attaquer à des jeunes serpents, des oisillons ou des petits mammifères.
Il rampe vers sa proie puis bondit sur elle et s’en saisit avec la gueule.

Habitat 

Il vit en Asie au sud-est. En Inde, au Népal et au Viêt Nam.

Reproduction

La saison des amours dure 4 à 5 mois. A ce moment là, le mâle pousse son cri avec ardeur.
La femelle est ovipare et  place ses œufs sur une surface verticale à laquelle ils adhèrent.
Image de prévisualisation YouTube

L iguane noir

Classé sous les iguanes — lezardiqua @ 11:34

L iguane noir iguane_noir.previewDescription

Ils changent de couleurs avec le temps. Les adultes sont de couleur noir ou brun. Leur queue est toujours épineuse. L’iguane noir peut attendre environ 1,50m.

Alimentation

L’iguane noir est plutôt carnivore qu’omnivore, et tout au long de sa vie, il mange des insectes, des souris et des fruits.

Habitat

Il vie en Amérique centrale, au Sud des Etats-Unis et au mexique.

Reproduction

La ponte est abondante : on peut compter jusqu’à 50 oeufs.

Humeurs

L’iguane noir est plus agressif que son cousin l’iguane vert, mais sa taille est est plus réduite. Il a besoin de beaucoup de chaleur, mais peu d’humidité.

 

3 août, 2009

l iguane vert

Classé sous les iguanes — lezardiqua @ 21:02

l iguane vertDescription

L’iguane est de couleur vert vif quand il jeune, après la couleur change une fois adulte sa couleur devient d’un  vert-gris ou parfois d’un  vert-brunâtre  et la femelle sera verte. Si la couleur d’un jeune iguane est brunâtre ça veut dire qu’il n’est pas en bonne santé. L’iguane juvénile mue à toute 2 à 4 semaines. Pour trouver le sexe d’un iguane tu regardes en-dessous  de sa patte arrière tu trouveras une ligne de pores fémoraux. Les pores des mâles sont gros et chez les femelle les pores sont nombreux.  Ceci sert au mâle dans la rut à sécréter  un liquide gras puis jaunâtre qui provient des glandes  sébacées. Il pèse 4 à 9 kg peut vivre jusqu’à 25 ans. Il peut atteindre une longueur de 50 cm à 2 mètres, il a aussi 5 très longues orteils avec  des griffes fines et pointues , il a une rangée très longue d’épines sur la colonne vertébrale .

Alimentation

L’iguane vert est herbivore et insectivore, il mange des haricots qui sont riches en protéines, des insectes, des  fruits, presque toutes les sortes de feuilles puis des légumes et des fleurs.

Habitat

L’iguane vert se retrouve dans l’Amérique centrale puis dans  l’Amérique du Sud jusqu’au Pérou au Brésil  puis au Paraguay. Il vit proche des bassins d’eau douce, dans les régions équatoriales.

Reproduction

La maturité sexuelle est atteinte à 3 ans. L’iguane est ovipare quand la femelle est  prête pour ponde ses oeufs elle  creuse un trou dans le sable et va y pondre  entre 10 et 80 oeufs. Trente-cinq pour cent de ses oeufs vont survivrent,  la rut arrive à l’automne. Elle garde ses oeufs pendant 2 mois.Image de prévisualisation YouTube

6 juillet, 2009

Varan malais

Classé sous les varans — lezardiqua @ 16:09

Varan malais dans les varans pt31373Description

Parmi les 31 espèces de varans, Le varan malais peut atteindre 3 m de long et peser jusqu’à 300 kilos au maximum. Cependant, la moyenne des individus mâles est inférieure à 2 m.

Ce varan possède une bande noire bordée de jaune qui se prolonge derrière chaque œil. Sa couleur varie du brun au noir avec des taches jaunâtres.
Ces taches disparaissent quasiment avec l’âge.
Particulièrement vorace, il possède des armes naturelles qui font de lui un excellent prédateur. Ses dents sont aussi coupantes que celles d’un requin.
Ses pattes, tout en muscles, se terminent par des orteils munis de longues griffes.

Ses griffes ne lui servent pas uniquement à se défendre mais également à grimper aux arbres.Bien qu’il nous paraisse assez pataud sur terre, il est capable d’accélérations brusques et peut rattraper un homme sans problème.
Par contre, sous l’eau, son étonnante souplesse fait oublier sa lourdeur d’animal préhistorique. Sa queue, comprimée latéralement, ressemble à une quille et lui sert à manœuvrer sous l’eau.

Habitat

Ce varan est très commun en Asie, au Sri Lanka, en Inde, en Indochine, dans la péninsule malaise et dans diverses îles de la Malaisie.
Il affectionne les secteurs couverts de forêts tropicales, près des marais.

Alimentation             

Le varan malais mange des poissons et des poules.

Reproduction

Les femelles sont par nature beaucoup moins agressives. Toute leur énergie est concentrée sur la reproduction. Quand elles sont disposées à s’accoupler, elles déposent leur odeur sur tous les supports qu’elles rencontrent.
Seuls les mâles les plus forts trouveront grâce à leurs yeux. L’heureux élu devra cependant se montrer convainquant et persévérant car la femelle peut avoir des réactions brutales. Pour qu’elle accepte l’accouplement, il devra la dominer totalement en s’installant sur son dos.

Ses ennemies

le principale ennemie du varan malais est le crocodile. Seul le cobra peut le faire fuir.Image de prévisualisation YouTube

12

Grupul de reflecție |
welcome |
Le Système Solaire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Osvaldo Battistini
| wwwamine5
| "La Chiromancie"